Assurance décès (capital constant)

En cas de décès vos héritiers touchent le capital épargné

Lors de la souscription du contrat vous déterminez le capital que vous souhaitez transmettre à vos bénéficiaires au moment de votre décès. Vous leurs garantissez ainsi de faire face aux obligations de la vie quotidienne et le soutien financier pour continuer dignement leur chemin. Les primes sont déductibles de votre revenu imposable dans le cadre de l'article 111 L.I.R de la loi fiscale, ce qui vous permet de faire une économie d'impôt substantielle.

Garanties: 
Le décès

Possibilité de doubler le capital décès avec les  garanties complémentaires ACCIDENT et/ou INVALIDITE.

Le contrat peut être conclut sur “deux têtes”.

Avantages: 
Déduisez vos primes d'assurances de vos impôts (défiscalisation)
Situation familiale Sans conjoint Avec conjoint
Contribuable 672 € 1344 €
Contribuable avec 1 enfant 1344 € 2016 €
Contribuable avec 2 enfants 2016 € 2688 €
Contribuable avec 3 enfants 2688 € 3360 €
Des primes modiques pour un capital décès important

Vous avez le choix du montant du capital assuré. Ce capital est en relation avec votre âge, la durée et le montant. Cette garantie est donc très intéressante puisqu'elle est peu coûteuse.

Nos conseils: 

Il est un fait que ce produit est moins coûteux si l’on veut couvrir ce genre de risque mais il est à fond perdu.  En effet, en cas de vie, on ne retouche pas son argent investi.  Afin de combiner, épargne et décès, je vous conseille l’ assurance vie mixte.

Documentation: